Posts tagged: recrutement

Recruter les bonnes personnes

« Plus de 3,5 millions de chômeurs ! »

Tout le monde connait cette situation, et pourtant il semble si difficile aujourd’hui de trouver des  candidats, à fortiori de « bons » candidats, dans beaucoup de domaines.

Un « bon » candidat, c’est quelqu’un sur qui je peux compter, qui fera correctement son travail, qui s’impliquera un minimum, respectera les consignes et la hiérarchie, qui tiendra ses objectifs et gardera de bonnes relations avec son patron, le reste de l’équipe et les clients.

Ces différentes attentes se classent en deux catégories :  SAVOIR-FAIRE et SAVOIR-ETRE.

Je constate que beaucoup de dirigeants de PME et de managers mettent l’accent dans leur recherche sur l’expérience et les connaissances requises pour le poste. C’est bien naturel, tant on a besoin, surtout dans les PME, de personnes immédiatement opérationnelles. Mais les personnes qui ont les bonnes expériences et les bonnes connaissances pour le poste n’ont pas nécessairement la personnalité adéquate pour réussir et s’épanouir dans le poste.

Les aptitudes requises pour réussir et être à l’aise dans un poste peuvent être très différentes d’un poste à l’autre.  Qui aurait l’idée de recruter un commercial pour faire la comptabilité ou l’inverse ?

Beaucoup de patrons de PME et les managers :

  – Recrutent souvent en fonction des connaissances, du savoir-faire de la personne

  - Licencient presque toujours pour des problèmes de comportement, de savoir-être, de relationnel.

 x

Que de patrons déçus de leur recrutement je peux voir !

« Et pourtant  le candidat semblait bon » me disent-ils.
« Oui, mais par rapport à quels critères ? », je leur réponds.

Donnez vous les moyens d’identifier  les qualités profondes et les zones de confort du candidat que vous avez en face de vous, bref sa personnalité. Et faites-vous accompagner par des personnes qui maîtrisent ce type d’évaluation, car ce n’est pas si simple, et il faut avoir les bons outils !

Le retour sur investissement de ce type d’accompagnement est très supérieur à celui apporté par l’investissement de n’importe quel équipement ! De façon absolument certaine !

Pour plus d’information ou évoquer un besoin d’accompagnement, contactez-nous au 06 11 84 99 24.

 

Patrick Panhaleux

x

x

x

Gérant de Neocoach Drôme Ardèche.

 

 

Tendances et Perspectives RH

NEOCOACH Drôme Ardèche, conseil en direction d’entreprise et expert en management des équipes et ressources humaines, vous accompagne pour optimiser le fonctionnement et la performance de vos équipes.

Deloitte SA nous offre la mise à jour de son étude annuelle sur les tendances RH et les perspectives sur les années à venir. Même si celle-ci s’applique plutôt aux grands groupes, possédant une organisation RH spécifique, les tendances évoquées dans ce document, telles que les nouveaux modèles de leadership, le vieillissement de la population et l’ouverture dans la recherche des talents s’appliquent aussi aux PME, dont le dirigeant est le plus souvent aussi le DRH.

Cette étude annuelle identifie les 13 grandes tendances auxquelles seront confrontés les responsables des ressources humaines d’ici 2020. Si des thèmes majeurs comme les talents, la globalisation, ou encore la croissance et l’innovation se révèlent, cinq enjeux fondamentaux sont à mettre en perspective dans le contexte économique français :

  • la redéfinition des carrières via la prise en compte des nouvelles durées de vie professionnelle, l’implication croissante du collaborateur dans la construction de son parcours professionnel, la réinvention de la formation comme élément clé de motivation, et le travail avec tous sur la notion de partage et de transmission des savoir-faire entre générations ;
  • la flexibilité du travail, notamment à travers le télétravail ;
  • le pilotage efficace de la nouvelle donne RH, par la redéfinition de la planification et l’acquisition des talents, la formation des leaders, la refonte des modèles de développement et de rétribution, ainsi que la conception des réseaux attractifs ;
  • l’émergence d’un nouveau modèle de leadership grâce à la faculté d’adaptation, la capacité à concevoir des organisations matricielles et fluides, l’aisance à promouvoir l’innovation perpétuelle ;
  • la place des Directeurs des ressources humaines en tant qu’élément clé dans la mise en œuvre des orientations stratégiques et interlocuteur majeur au sein des Conseils d’administration.

Pour en savoir plus sur nos accompagnements dans le domaine de l’optimisation de la performance des entreprises en jouant sur le levier de l’efficacité collective et du bon fonctionnement des équipes, merci d’utiliser la page contact de ce site ou appelez directement le 06 11 84 99 24.

 .
.
.
.
.
.
.
.
.
Patrick PANHALEUX

Neocoach Drome Ardèche

Recruter un cadre, une épreuve pour les dirigeants de petites entreprises, selon l’APEC

NEOCOACH Drôme Ardèche, expert dans le management des équipes et les ressources humaines, vous accompagne pour optimiser le fonctionnement et la performance de vos équipes. Le recrutement est l’une des actions de Management les plus délicates, en particulier pour les PME, c’est ce que confirme l’article ci-dessous, résultat d’une enquête de l’APEC, publié en mai 2013 : http://recruteurs.apec.fr/Recrutement/Marche-Emploi/Enquetes-Apec/Enquetes-2013/Le-recrutement-des-cadres-dans-les-petites-entreprises/Recruter-un-cadre-une-epreuve-pour-les-dirigeants-de-petites-entreprises
Recruter un cadre pour une petite entreprise (moins de 50 salariés) n’est pas tâche facile. En première ligne, les dirigeants cherchent à se rassurer en recourant notamment à leur réseau, un moyen de sourcing qui a ses avantages mais aussi ses limites.

 Le recours aux canaux informels de sourcing. Les moyens et ressources dont dispose une petite entreprise pour recruter sont limités, d’où une forte implication des dirigeants tout au long du processus de recrutement : de la formalisation du besoin jusqu’au choix final du candidat. Ces dirigeants, dans un objectif de gain financier et de temps, mais aussi pour se rassurer, privilégient les canaux informels de sourcing : réseau personnel ou professionnel, bouche à oreille, cooptation… Ils espèrent ainsi réduire les risques d’erreur, se dispenser de lourdes et coûteuses épreuves de sélection et simplifier l’intégration du futur embauché. Ces canaux permettraient également de n’approcher que des cadres déjà en poste, profil idéal selon eux.

Quelles limites au recours au réseau ? Mais ces canaux informels ne sont pas exempts d’écueils. Par exemple, pour certains métiers nouveaux pour l’entreprise, le réseau n’est plus adapté. L’utilisation de moyens de sourcing plus ouverts comme les offres d’emploi devient alors indispensable et le recours à un cabinet de recrutement doit être envisagé. Toutefois, le réseau joue encore un rôle dans ce cas. Le site emploi sur lequel diffuser l’offre ou le cabinet de recrutement seront choisis suite à des échos positifs recueillis auprès de l’entourage professionnel.

Un risque pour le développement de l’entreprise. Alors même que recruter correspond souvent pour les dirigeants de ces petites entreprises à un développement de l’activité et / ou à des compétences non présentes en interne, le recrutement semble particulièrement anxiogène. La peur de se tromper et les éventuelles conséquences humaines et financières peuvent prendre le pas sur l’opportunité que cela représente, avec pour conséquence que nombre de recrutements soient ajournés, voire purement et simplement abandonnés.

Source : Apec, Le recrutement des cadres dans les petites entreprises, mai 2013

—————————————————————————————————————————————————————————-

NEOCOACH Drôme Ardèche, expert dans le management des équipes et les ressources humaines, vous accompagne pour optimiser le fonctionnement et la performance de vos équipes.

En recrutant la personne dont vous avez vraiment besoin (besoin ou pas, d’ailleurs ! : Et si vous aviez déjà chez vous la personne ayant les talents souhaités, mais dont le potentiel ne serait pas identifié ?), non seulement bien sûr en termes de connaissances et d’expériences, mais aussi et surtout (2) en termes de personnalité, d’enrichissement et de complémentarité de l’équipe (les connaissances s’apprennent, assez vite. la personnalité et le caractère évoluent lentement et conditionnent pourtant la performance collective).

Pour bien recruter, c’est à dire trouver et intégrer la bonne personne, celle qui rendra l’entreprise plus performante, sur le court terme comme sur le long terme, nous préconisons et appliquons le processus suivant qui comprend 3 phases :

 

Phase 1 : Préparation du recrutement

 

Phase 2 : Recherche et sélection du candidat

 

Phase 3 : Intégration

 

 

Pour en savoir plus sur nos accompagnements dans le domaine du recrutement, merci d’utiliser la page contact de ce site ou appelez directement le 06 11 84 99 24.

A très bientôt.

 

 .

Patrick Panhaleux

Directeur Neocoach Drôme Ardèche.

.

WordPress Themes